Cuisine mauricienne : les spécialités recommandées pour l’été


bol renversé - spécialité mauricienne

À la découverte des mets mauriciens

Dans la cuisine mauricienne, les plats sont épicés et très colorés. Il faut dire que le mélange de la cuisine asiatique, européenne et africaine a bien fait les choses. Quelle que soit la saison, le Mauricien ne peut pas se passer de son mazavaroo, de son kutcha mang ou encore de son piment confit ! Toutefois, il y a certaines préparations qu’on retrouve principalement en été et qu’on vous recommande vivement.

L’équipe de Tasting Mauritius a concocté pour vous une petite liste de spécialités locales à essayer sans faute !

Alouda

Originaire d’Inde (Falooda), le fameux Alouda de l’île Maurice a conquis les touristes du monde entier. À base de lait, de graines de basilic, de sirop et souvent d’une boule de glace, ce breuvage très rafraîchissant se décline en trois saveurs principales : fraise, amande et vanille. En été, on en raffole !

alouda saveur fraise



“Salade confit”

Se situant à mi-chemin entre la salade de fruits et la compote de fruits de saison, la “salade confit” est plus un en-cas et moins un dessert pour les Mauriciens. Composée de mangues demi-mûres, de concombres, d’ananas et d’une sauce tamarin « bien fort », elle se déguste au bord de la mer, lors d’une petite balade au marché ou tout simplement chez soi (pour ceux qui préfèrent le home-made).

salade de fruits mauricienne

La Vindaye

Considérée comme une spécialité locale et un “must” pendant la période festive par de nombreuses familles mauriciennes, la Vindaye (poisson ou ourite généralement) est pourtant originaire du Sud de l’Inde. Que ce soit pour l’apéro ou en plat principal, la Vindaye est un repas costaud, idéal pour les sandwichs (pain fourré).

vindaye poisson mauricienne

Le Bol renversé

Que ce soit bien clair, le bol renversé se mange tout au long de l’année, mais en été, on l’aime pour son aspect très coloré. Alors qu’initialement ce plat est à base de riz, aujourd’hui, il se décline aussi en mine. C’est donc un repas complet, composé de féculents, de légumes de saison et de protéines (viande, poulet, oeuf). Bref, c’est un repas simple et gourmand de notre patrimoine culinaire.

bol renversé mauricien

Les Barbecues

Vous imaginez vous passer l’été à Maurice sans savourer une bonne grillade sur la terrasse ? Impossible ! Lorsque les jours sont longs et les températures douces, la consommation de viandes et de saucisses grillées est presque une tradition ici. C’est tellement bon et c’est tellement mauricien !

grillade appetissante



Les Mines bouillies

Mets local très prisé par les Mauriciens et les touristes, cette spécialité sino-mauricienne se mange principalement dans les snacks, dans la rue et quelques fois dans les restaurants chinois. Les mines bouillies s’accompagnent traditionnellement de poulet, de boeuf, d’agneau, d’oeuf, de légumes, mais aujourd’hui nous observons quelques innovations, notamment les mines bouillies gros poids ou halim !

mine bouillie poulet

Previous To pou kapav rekonet nimport ki fast food dan moris ?
Next Fast-Food Day : une journée pour faire plaisir à ses papilles

No Comment

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.