Le Thé Mauricien : une vraie tradition


C’est l’heure du GoûThé !

Qui dit goûter, dit aussi thé noir à la vanille parfumé et au lait.
Sur notre belle île on ne rigole pas avec le thé, qu’il fasse beau, qu’il pleuve ou qu’il vente.
C’est sans nul doute un héritage laissé par le passage de nos amis anglophones. Cette boisson chaude si réconfortante s’accompagne sans complexe avec du sucré mais aussi du salé.
On peut par exemple le boire avec un doux napolitain (gourmandises sucré locales), ou des gajacks tels que des gâteaux piment en sandwich avec du pain, du beurre et pourquoi pas aussi du cheddar pour les plus gourmands…

C’est quoi un thé au lait made in Mauritius ?

Ce fameux breuvage millénaire est indissociable du gouter ou du petit déjeuner mauricien. Il se compose donc de thé noir subtilement aromatisé à la vanille et de lait en poudre.
Pour les plus audacieux et pour apporter plus de gourmandise, on peut y ajouter des épices tels que de la cannelle, de la cardamome puis du sucre brun pour adoucir cette douce boisson.

Le thé noir, ses bienfaits et utilités seront vos alliés au quotidien.

Le thé est riche en antioxydants qui permettent d’améliorer la circulation sanguine et possède des propriétés anti-inflammatoires. Il serait bon pour le système cardiovasculaire et est conseillé en cas d’infections digestives (gasto-entérite).
ll possède un taux non négligeable de catéchines, principe actif aux vertus amincissantes.
Un rhume approche, faites « un grog », buvez le pure sans lait avec du citron, et du miel. Cela vous reboostera et soulagera votre gorge.
Pour les mains vertes, sachant qu’il est biodégradable vous pourrez utiliser le reste de thé mélangé à l’eau d’arrosage, c’est un bon nutriment qui favorise la croissance des plantes.
Côté pratique et en cuisine, il à la capacité d’absorber les odeurs. Il est donc idéal de placer un sachet de thé usagé dans un coin du réfrigérateur afin de défavoriser la propagation des mauvaises odeurs.
Autre astuce : Passez le sur vos mains après avoir découpé de l’oignon ou de l’ail, cela neutralisera les odeurs désagréables.

À vos théières :

Il vous faudra : 

  • 1 tasse d’eau bouillante.
  • Du sucre brun.
  • 1 infuseur avec du thé noir à la vanille. 
  • 1 c.s. de lait en poudre ou plus selon les gouts.

Et le petit plus, 2 cardamomes et une bonne pincée de cannelle en poudre.
Dans une tasse d’eau bouillante, faites infuser le thé noir à la vanille plusieurs minutes en fonction du degré d’infusion souhaité.
Ajouter le sucre brun et le lait en poudre, les quantités dépendants du goût souhaité.
Et pour la touche gourmande, parsemez de 2 cardamomes et d’une bonne pincée de cannelle en poudre.
Bien touiller et le tour est joué 🙂

 

Previous Gaspillage alimentaire : Manger c'est bien ! Jeter ça craint !
Next Les goûts de Maurice à l’honneur pour la Fête du Pain

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *