Le samoussa : un classique des gajaks mauriciens


Samoussa aux pommes de terre

Le samoussa réunit les familles

Dans la grande famille des gajaks, s’il y a une collation qui met tout le monde d’accord, c’est bien les samoussas. On ne les présente plus, mais pour les rares personnes qui ne connaissent pas, il s’agit de petits pâtés traiangulaires en croûte, traditionnellement garnis de purée de pommes de terre épicée ou de poulet ou de poisson ou de fromage. Et comme tous les gajaks, on les déguste accompagné d’une sauce un peu piquante.

Le samoussa sur les rivages orientaux

Il semblerait que le samoussa soit originaire du nord de l’Inde, mais notons qu’il est connu jusqu’en Ouzbékistan où il porte le nom de somsa. Par ailleurs, en Algérie, il existe une version similaire, mais sucrée, qu’on appelle Samsa. Eh oui, le samoussa a voyagé à travers tout l’orient et l’océan indien, grâce à l’expatriation de travailleurs indiens dès le XIXè siècle. Voilà pourquoi on le retrouve un peu partout dans ces régions, notamment à la Réunion, à Madagascar, aux Comores et même au Portugal.

Un beignet unique en son genre

Le samoussa plaît parce qu’il est croustillant, peut être de différentes tailles selon l’occasion et est plutôt simple à réaliser. Alors qu’à Maurice, ils sont généralement fourrés de pommes de terre épicées, nous, on les préfère avec du fromage et du thon. Voici une petite recette gourmande + un tuto pour le pliage.

Tasting Mauritius : Gajack samosas au thon – maïs -vache qui rit

🇲🇺Le Gajack incontournable !!!Samosas au thon, maïs, vache qui rit 🧀🌶🌽Par ici la recette 😋😍#TastingMauritius #Mauritius #Samosas #Recette #vachequirit

Publiée par Tasting Mauritius sur Lundi 12 novembre 2018

 

Previous Chipek : un amuse-gueule d'origine chinoise
Next Recette oeufs rôtis

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *